Logo CIMO

Infiltration

Infiltration



Les infiltrations consistent à injecter un médicament anti-inflammatoire à action prolongée (généralement un corticoïde) dans une articulation ou au voisinage d'un nerf irrité à l'aide d'une aiguille fine sous guidage échographique, radiologique ou scanographique.

Ce geste n'est également pas plus douloureux qu'une injection intra-articulaire et l'anesthésie locale n'est habituellement pas nécessaire. Vous pourrez quitter le service une demi-heure après sous réserve que vous soyez accompagné.


Y'a-t-il un risque ?

Comme pour tout examen invasif, il y a des risques, même si toutes les précautions sont prises. Ceux-ci sont différents selon l'organe ponctionné. Il s'agit surtout de saignement.

Prise de rendez-vous :

C'est habituellement votre médecin qui prendra le rendez-vous. Une prise de sang sera nécessaire et les médicaments qui fluidifient le sang devront être arrêtés.
Une fiche d'information détaillée vous sera remise avant l'examen.

Vous pouvez la télécharger dès à présent sur le site de la Société Française de Radiologie :